the body of baudelaire's cat

Des chats pas saient furtive ment L'oreille au guet, ou bien, comme des ombres chères, Ils cher chent le silence et l'horreur des ténèbres; Qui semblent s'endormir dans un rêve sans fin; Je vois ma femme en esprit.

Pages

Subscribe to Portfolio RSS